Quelle dosage est le plus adaptée ?

Tout d'abord, il faut savoir que la dose de CBD adaptée varie considérablement d'une personne à une autre. Peu importe le produit utilisé, certaines personnes sont naturellement plus sensibles au CBD que d'autres.

De plus, des symptomes ou des maladies différentes nécessiteront différents traitements où le dosage peut varier grandement.  Une personne épileptique, par exemple, préférera les huiles à forte dose de CBD par rapport à une personne qui cherche simplement à se détendre et n'aura besoin que d'une faible dose de CBD.

Voici  donc quelques conseils et informations à prendre en compte pour vous aider à déterminer la bonne dose de CBD dont vous avez besoin :

La corpulence rentre en jeu

En général, les personnes plus corpulentes auront besoin d’une dose plus élevée de CBD que les personnes plus fines. Avec le compte-goutte, vous pouvez facilement augmenter de quelques milligrammes à la fois pour répondre à vos besoins.

Commencez avec la plus faible dose

Au début, il est préférable de commencer par la dose la plus petite possible. Comme pour tout nouveau produit, il est donc important de savoir et d’observer comment votre corps réagit avant d'augmenter la dose.

Une dose plus élevée ne signifie pas toujours de plus grands effets

C'est une chose très courante dans le monde de l’industrie pharmaceutiques : différentes doses d'un médicament peuvent avoir des effets différents. Avec des substances qui se lient à un grand nombre de récepteurs différents, comme le CBD, il y a souvent un point idéal obtenu avec une dose moyenne. Cela signifie qu’il ne faut pas toujours s’attendre à ce que la substance soit deux fois plus forte en doublant la dose. En fait, le contraire peut même se produire. Le CBD se lie à de nombreux récepteurs différents dans tout le corps. À une dose relativement faible, il atteindra principalement les récepteurs avec lesquels il a la plus grande affinité ou qui sont les plus densément présents. À des doses plus élevées, ces récepteurs peuvent devenir saturés, de sorte que le reste du CBD interagira avec d'autres systèmes de récepteurs, et c'est là que vous pouvez commencer à voir des effets différents voire contraires.

Y a t-il un plafond pour que les doses de CBD soient efficaces ?

Cela dépend du problème que vous traitez. Si vous utilisez le CBD pour traiter l'anxiété, il se peut qu'il y ait une dose idéale moyenne, qui a le meilleur effet, et cela peut devenir moins efficace si vous augmentez la dose.

Pour d’autres cas comme l'épilepsie, cela n'a pas encore été attesté. Les doses utilisées sont généralement très élevées pour ce type de traitement et on n'a pas encore observé une diminution de l'effet au fur et à mesure que la dose augmente.

Mais dans la plupart des études cliniques portant sur des sujets comme l'épilepsie, on utilise le CBD par voie orale, administré sous forme de pilules, à des doses très élevées - des centaines de milligrammes par jour. La biodisponibilité orale du CBD est très faible, ce qui signifie qu’une infime quantité de CBD que l'on prend sous forme de pilule se retrouve dans la circulation sanguine et atteint les récepteurs pertinents dans le système nerveux. Le système digestif décompose une partie de la molécule qui perd en efficacité. Ainsi, lorsqu'on pense à la posologie, il est également important de tenir compte de la voie d'administration.

Le mode d'administration a un impact sur l’efficacité du CBD

Comme nous venons de le dire, la biodisponibilité orale du CDB est très faible. Donc, si vous avalez du CBD sous forme de pilule, seule une fraction de ce CBD finira par se retrouver dans le sang et exercera un effet dans le cerveau ou dans le corps. Différents modes d'administration, comme la vaporisation et les teintures sublinguales offrent une voie plus directe pour que le CBD arrive dans la circulation sanguine. Ainsi, les personnes intéressées par les produits au CBD devraient expérimenter différents modes d'administration. Une quantité donnée de CBD sous forme de pilule pourrait ne pas donner les mêmes résultats qu'une quantité identique prise par une autre voie.